La vérité sur le cloud pour les petits centres de contact

Les consommateurs exigent un niveau de service client et d’assistance plus élevé que jamais, et ils n’hésitent pas à changer de marchant s’ils ne sont pas satisfaits de leur expérience.  Jamais le défi n’a été aussi grand pour les entrepreneurs qui veulent fidéliser leurs clients et accroître leurs ventes.

Pour répondre à cette tendance, les entrepreneurs doivent optimiser ou mettre en place un service à la clientèle efficace.  C’est alors qu’on parle de solutions de centre de contact cloud.  Mais a priori, le cloud est bien le dernier des soucis des entrepreneurs qui n’ont ni le temps, ni les budgets à consacrer à des solutions qui les exposent à des risques, des coûts cachés ou des complications inutiles.  À première vue, le cloud pourrait bien appartenir à cette catégorie. À moins que l’on puisse les convaincre rapidement du contraire.

Et si un centre de contact dans le cloud pouvait améliorer radicalement l’expérience client, les opérations et les résultats ? Beaucoup d’entreprises ont déjà fait ce choix. Et elles ont de bonnes raisons. Selon une récente enquête réalisée par Frost & Sullivan auprès de 2 000 décideurs informatiques internationaux, 36 % ont déjà migré leurs applications d’expérience client vers le cloud, tandis que 50 % prévoient de franchir le pas dans les trois prochaines années.

Mais malgré une adoption globale en hausse, certaines entreprises doutent encore des avantages d’un centre de contact dans le cloud. C’est pourquoi ce eBook propose de démonter les mythes entourant les centres de contact dans le cloud, en s’intéressant plus particulièrement aux petites structures de moins de 50 postes.

Nous vous encourageons à lire ce document qui répondra surement à vos questions sur les solutions de centres de contact cloud (CCaaS).

Bonne lecture

Solution de centre de contact - CCaaS
 
Retour haut de page